La restauration du livre ancien consiste à agir directement sur la reliure  dans le but d’en améliorer l'état, tout en respectant  sa valeur historique, archéologique et esthétique.

          Cela suppose une bonne connaissance des différentes techniques utilisées par les artisans des siècles passés afin de reconstruire le livre à l'identique (respect de l'archéologie). Ensuite, une bonne connaissance de l'histoire de cet art ancien permettra d'éviter tout anachronisme (style de la reliure et utilisation matériaux anciens). Enfin, une bonne technicité permettra de réduire au maximum toute trace d'intervention afin de restituer au mieux l'esthétique de l'ouvrage.

          Ainsi, recoudre les cahiers d'un ivre  (après avoir étudié  le schéma de couture originel),  reconstruire une tranchefile  en suivant le même style de broderie, recourir à  un carton ancien pour refaire  des plats, utiliser des greffons de cuir pour redonner son intégrité à la reliure  ne sont que quelques exemples  de notre savoir-faire respectueux des codes  et des matériaux  d'une reliure ancienne.

          Cependant, il est nécessaire de garder à l'esprit qu'un ouvrage vieux de plusieurs siècles ne gagne pas nécessairement à une restauration interventionniste qui viserait à le rendre "comme neuf". C'est le cas  de certains   exemplaires, trop dégradés pour  faire l'objet 'd'une restauration. Il est alors souvent préférable de stabiliser la reliure pour une bonne conservation et ainsi empêcher une dégradation plus importante.